Ministère du Tourisme

Le ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, et la ministre de l’Education, chargée de la Jeunesse et des Sports, Nicole Sanquer-Fareata, ont remis, jeudi en fin de journée, les attestations de réussite aux stagiaires de la formation professionnelle de guide de plongée subaquatique, dans les locaux de l’Institut de la Jeunesse et des Sports de Polynésie française (IJSPF), à Pirae.

 

Cette qualification a été créée en 2008 par le ministère en charge des sports afin de promouvoir l’accès à l’emploi de Polynésiens dans la plongée de loisirs et de favoriser la reconversion professionnelle de plongeurs des fermes perlières.

 

Cette formation, programmée à la demande du ministère du Tourisme et financée par le ministère des Sports, était la seconde du genre organisée cette année par l’Institut.

Comme la précédente, les cours se sont déroulés au Centre de plongée subaquatique « Topdive », au sein de l’Hôtel Intercontinental Tahiti Resort à Faa’a, et les stages pratiques dans diverses structures de plongée, implantées notamment dans les îles.

 

Alors que la première session, réalisée de mars à mai, avait permis de qualifier 8 stagiaires essentiellement salariés, cette seconde formation a accueilli 10 stagiaires depuis le 22 août, dont 9 demandeurs d’emploi, qui, à ce titre, ont bénéficié d’une indemnité mensuelle via le SEFI (Service de l’Emploi de la Formation et de l’Insertion professionnelles).

 

La Polynésie compte désormais 18 guides de plongée subaquatiques supplémentaires, dont 12 résident dans les îles : 3 à Moorea, 2 à Bora Bora, 1 à Raiatea, 2 à Rangiroa, 3 à Fakarava et 1 à Hiva Oa.