Ministère de l'Agriculture

Ministère de l’agriculture, de l’artisanat et du développement des archipels

Le ministre du Développement des activités du secteur primaire, Frédéric Riveta, accompagné du ministre de la Jeunesse et des Sports, René Temeharo, et du représentant des maires des Tuamotu, Ernest Teagai, a visité, mardi matin, les installations de l’usine de l’Huilerie de Tahiti, à Papeete.

Suite au protocole d’accord signé ce jeudi 14 mai entre les représentants syndicaux et la direction de l’Huilerie de Tahiti, le travail devait reprendre ce lundi matin. Toutefois, avant de reprendre effectivement le travail et remettre en route les machines afin de traiter le coprah, les salariés ont souhaité rencontrer le ministre du Développement des activités du secteur primaire, Frédéric Riveta, qui était alors à Rurutu.

Le ministre du développement des activités du secteur primaire, Monsieur Frédéric RIVETA, la direction de l’Huilerie de Tahiti et les représentants du personnel sont parvenus à un accord sur les revendications des grévistes en fin d’après-midi ce jeudi.

 

Lors du congrès mondial des aires marines protégées, qui s’est tenu en octobre 2013, à Marseille, la Polynésie française s’était engagée à lancer la création d’une grande aire marine protégée aux Marquises. En octobre 2014, le gouvernement, avec notamment le ministère du Développement des activités du secteur primaire de Frédéric Riveta, et ses partenaires publics et privés, a engagé la constitution du premier comité de pilotage de création de l’AMP des Marquises (Te Tai Nui a Hau).

Le ministre du Développement des activités du secteur primaire, Frédéric Riveta, accompagné de la ministre du Travail, Tea Frogier, a procédé, lundi matin, à l’inauguration de la 4ème édition de la Galerie des coquillages, dans le hall de l’Assemblée de la Polynésie française, à Papeete.

Le conservatoire de vanilliers polynésiens de l’Etablissement Vanille de Tahiti, établissement sous tutelle du ministère du Développement des activités du secteur primaire, a été labellisé Centre de ressources biologiques (CRB) par le Groupement d’intérêt scientifique infrastructures en biologie santé et agronomie (GIS IBiSA).