Ministère de l'Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, de l’artisanat et du développement des archipels, Frédéric Riveta, a rencontré, mardi matin, à Papeete, de nombreux maires des Tuamotu pour s’entretenir avec eux des perspectives et des modalités de mise en œuvre de trois programmes de développement agricole dans l’archipel en complément du programme de régénération de la cocoteraie.

 

L’agriculture naturelle hors-sol, l’apiculture et la production d’huile de coco vierge ont ainsi été au centre de leurs entretiens.

 

La mise en place, dans chaque île, de potagers familiaux a pour but de diversifier l’approvisionnement alimentaire et de favoriser la consommation de produits frais et de bonne qualité nutritionnelle. A cet effet, le ministre et les maires ont adopté un plan de formation concernant 9 îles qui accueilleront, d’ici la fin de l’année, le formateur dédié à ce programme.

 

S’agissant de l’apiculture, le ministre mobilise 2 formateurs–référents pour épauler le CFPPA d’Opunohu, mais aussi aux Marquises et aux Tuamotu, l’objectif étant, par le soutien apporté aux apiculteurs déjà installés et aux porteurs de projet, de contribuer à l’auto-suffisance de cette production, voire d’envisager une niche d’exportation pour le miel de Tahiti labélisé (IGP).

 

Enfin, le ministre et les tavana ont échangé sur les possibilités de déployer aux Tuamotu des unités familiales de production d’huile de coco vierge. Les dispositifs de financement, par la Polynésie, des kits de matériels pourront être mobilisés aux côté des participations des communes et des groupements agricoles.