Ministère de la Jeunesse

Le Ministère de la Jeunesse et des Sports se joint au Président Edouard Fritch et augouvernement pour adresser ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Sandy Ellacott.

 

Ce drame inacceptable met une fois de plus en exergue les violences de personnes incapables de se contrôler sous l’effet de substances psycho-actives. Déjà fortement impliqué dans l’accompagnement éducatif de la Jeunesse de notre pays, le ministère s’engage à opérer, au plus proche de la population, une sensibilisation à ce fléau qui entache la dignité de la Polynésie française.

 

En mémoire de Sandy et des autres victimes de barbaries comparables, le ministère initiera et soutiendra particulièrement tous les types de dispositifs et d’actions,  aussi bien en Jeunesse qu’en Sports, susceptibles de contribuer à la lutte contre ces comportements déviants.

 

Partageant sa douleur, le ministre et l’ensemble de son cabinet souhaitent à sa famille et aux proches de Sandy le courage nécessaire à la traversée de cette épreuve.